L'hôtel

Alors, le Latham Hotel a été difficile à choisir car sur www.tripadvisor.fr, les avis sont très tranchés en positif ou en négatif. Nous nous demandions un peu où nous allions.

Je dois préciser qu'après le paiement de notre chambre sur www.hotels.com,

nous n'avions pas de nouvelle de l'hôtel alors je leur ai écrit une lettre, par précaution, avec à l'intérieur mon adresse email et on m'a répondu par email que ma réservation était confirmée. Je leur ai posé tout un tas de questions par mails et à chaque fois on m'a répondu dans la journée: info@thelathamhotel.com.

Donc, nous voilà arrivé à l'hôtel. Je donne mon nom au guichet, on trouve ma réservation, on me donne la clef de ma chambre au 11ème étage (ça va pas aider mon vertige) et nous prenons l'ascenseur.

Alors, l'ascenseur est plutôt un grand monte charge avec comme bouton pour monter une manette comme dans les vieux films. D'ailleurs, c'est un employé de l'hôtel qui fait le liftier. J'avoue que là, je me suis mis à regretter d'avoir pris cet hôtel car je me demandais ce que j'allais trouver dans la chambre quand je voyais l'ascenseur.

Finalement, la chambre est simple, mais correcte, propre avec une climatisation. Nous avons pris une chambre avec la salle de bain privée.  Le ménage a été fait tout les jours et les serviettres changées. Nous avons vue sur un mur. C'est sûr que pour 130 euros par nuit, ça fait cher pour des français mais pour new york c'est pas cher à cette période.

En fait, la chambre ressemble à la chambre d'une ferme un peu vieillotte. Ca peut ne pas plaire à tout le monde. Mais je pense que pour le temps que l'on y passe, ça vaut pas forcément le coup de payer 30 à 40 euros plus cher par jour pour un autre hôtel. A deux rues de notre hôtel, il y a le thirty thirty où des amis à nous résidaient qui est plus cher que le nôtre mais il est clair que la chambre était beaucoup mieux. Après c'est une question de priorité et de budget. Par contre je ne comprends pas pourquoi le guide du routard ne par le pas de cet hôtel alors qu'il parle des auberges de jeunesse.

Une fois les bagages posés, nous partons pour un début de visite. Il est déjà 19h00.

Nous découvrons la présence d'un ascenseur moderne juste à côté de l'autre, que nous prenons immédiatement.  

Première visite

Juste à l'angle de la rue il y a le café 28, qui fait des petits déjeuners, repas du midi et du soir. Il y a des salades à faire soi-même, des salades de fruits, des plats américains, chinois et italiens, des sandwichs, des burritos. Tout peut être mangé sur place ou à emporter. Présence de croissants, pour les nostalgiques de notre pays.

Nous faisons un petit tour sur Broadway. Nous allons nous renseigner pour le prix de l'Empire State Builiding qui se trouve tout à côté de l'hôtel (20 euros par personne).

Ensuite, nous passons à la pharmacie mais leurs pharmacies sont particulières, ce sont des petits supermarchés. On touve pas mal de chose mais pas de produits frais à manger. Il y en a partout, et je crois que leur enseigne c'est DUANE. Nous prenons des OREO et du COCA (bien sûr) et de l'eau.

Bon, il est 21h, il commence à se faire tard, on se jette sur le premier Mac Do venu sur Broadway. Il est vrai que les sandwichs diffèrent des notres mais le big mac fait bien la même taille que chez nous par contre il y a d'autres plus gros. Les Sundaes sont un plus grands.

Nous rentrons à l'hôtel où la nuit se passe bien.